24 mai 2024

DALS : Inès pense que Natasha St-Pier à alimenté la polémique pour remporter la finale

La compétition de « Danse avec les Stars » sur TF1 a beau être terminée, les étincelles entre les participants continuent de jaillir hors de la piste de danse. Inès Reg, l’humoriste au franc-parler, a ravivé les braises de la discorde lors de son apparition sur le plateau de « Quotidien » sur TMC, tandis que Natasha St-Pier se trouvait sur celui de « Touche pas à mon poste » sur C8.

Des roses et des épines

Trois jours après avoir décroché la troisième place du concours, Inès Reg a partagé un message sur Instagram où elle remerciait l’émission pour « les roses et les épines », sans mentionner directement sa rivale Natasha St-Pier. C’est sur le plateau de Yann Barthès que l’humoriste a choisi de s’exprimer plus ouvertement sur son élimination et sur les tensions avec la chanteuse canadienne.

Arrivée sur le plateau au son de « Single Ladies » de Beyoncé, Inès Reg n’a pas tardé à exprimer sa déception : « Je suis hypertriste, je suis mal à l’aise, parce que mon partenaire de danse, Christophe Licata, fait l’émission depuis 13 ans et n’a jamais gagné. » Face à la question de l’injustice soulevée par Yann Barthès, elle a répondu avec un sourire amer : « C’est le public qui vote… Mais il peut être injuste le public ! »

L’humoriste a ensuite accusé Natasha St-Pier d’avoir utilisé la polémique à son avantage : « Vous le savez Yann, ce qui m’a fait sauter… C’est le fait que je sois une petite salope », reprenant ainsi les termes d’une altercation précédente. Elle a également suggéré que la chanteuse avait orchestré cette controverse pour « gagner les votes » du public.

découvrez aussi :   Le couple de Bruce Toussaint en crise ? Ce lapsus à l'antenne soulève des soupçons

Des sous-entendus lourds de conséquences

Inès Reg a également évoqué des insinuations de racisme, en revenant sur les propos de Natasha St-Pier qui lui auraient fait peur : « Mais à quel moment avec mes 1,50 m et mes Ugg, tu me dis que je peux te faire peur. » Elle a poursuivi en évoquant la diversité de son équipe, avant de conclure que, selon elle, il n’y avait pas de racisme, mais plutôt une stratégie de la part de St-Pier pour attirer l’attention. Lorsque Yann Barthès lui demanda : « Est-ce que vous pensez qu’il y avait des relents racistes ? » La réponse d’Inès Reg fut la suivante : « Non je pense juste que Natasha a été très intelligente, elle a voulu gagner, qu’elle s’est dit, ça va marcher comme ça, ça fera du bruit. »

Alors que Natasha St-Pier défendait sa position sur C8, Inès Reg n’a pas hésité à critiquer la production de la chaîne, affirmant qu’elle avait été diabolisée et avait reçu des menaces de mort suite à l’intervention de la chanteuse : « Elle a appelé C8 et du coup pendant deux semaines, j’étais la sorcière de ce monde, je me faisais menacer de mort, j’ai eu des insultes et compagnies. Je suis passée pour la méchante (…). Moi, je suis extrêmement gentille ! ». L’humoriste a également remis en question une mystérieuse coupure sur TF1, insistant sur le fait qu’elle était simplement émue et non agressive envers une autre candidate, Caroline Margeridon.

découvrez aussi :   Le couple de Bruce Toussaint en crise ? Ce lapsus à l'antenne soulève des soupçons

Un appel à la vérité

Pour finir, Inès Reg a lancé un appel à Yann Barthès, lui demandant de récupérer et de diffuser les vidéos controversées : « Vous sauveriez ma vie si vous faisiez ça. Demandez la vidéo de la ‘petite salope’ et de Caroline Margeridon et comme ça, la France m’aimera. » Elle a insisté sur son désir de transparence, souhaitant que la vérité éclate au grand jour.

La querelle entre Inès Reg et Natasha St-Pier semble loin d’être apaisée, et le public reste captivé par ce drame qui dépasse désormais les limites de la piste de danse. Reste à voir si cette demande de vidéos fera bouger les lignes et apportera un nouveau chapitre à cette histoire déjà riche en rebondissements.

crédit photo : capture d’écran BFMTV

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *