24 mai 2024

« Le désir s’en va »: Claire Chazal se livre sur sa perception actuelle de l’amour

Figure emblématique du journalisme français, Claire Chazal a souvent fait vibrer la corde sensible du public avec ses histoires d’amour dignes d’un feuilleton. Mais aujourd’hui, à 67 ans, elle semble avoir tourné la page de la quête effrénée de la passion pour embrasser une vie de célibat épanouie. Lors d’une interview intime avec Bernard Montiel, elle a ouvert son coeur et partagé sa vision de l’amour, de la passion et de la solitude.

Claire Chazal : « J’ai toujours été passionnée »

Connue pour son parcours sentimental aussi riche que médiatisé, Claire Chazal n’a jamais caché son tempérament de femme passionnée. « Je pense que dans le domaine sentimental, j’ai toujours été passionnée, assez entière. Un peu dans une forme de quête d’absolu. Alors donc, un peu voué à l’échec et désespéré, » a-t-elle confié à Bernard Montiel. Ces mots résonnent avec une authenticité qui caractérise la journaliste, révélant une quête d’absolu souvent synonyme de désillusions.

découvrez aussi :   Kendji Girac : Sa femme Soraya Miranda s'exprime pour la première fois suite aux évènements

Claire Chazal apprécie son célibat

Malgré les épreuves et les passions éphémères, Claire Chazal a trouvé une forme de paix dans la solitude. « Il ne faut pas être totalement pessimiste, ça existe, c’est la passion. Elle fait battre le cœur et c’est ce qu’il y a de plus merveilleux, naturellement, » a-t-elle expliqué, soulignant que le bonheur peut se trouver dans des instants fugaces et qu’il est essentiel de savoir les apprécier. « Le bonheur dans l’absolu ne peut pas se définir. Et ça, il faut avoir la force d’ailleurs de s’arrêter sur ces moments et se dire : ‘Là, c’est bien. Là, c’est complet, c’est plein, c’est rond’. »

Interrogée sur la vie à deux versus la solitude, Claire Chazal a exprimé une vision mûre et réfléchie de la vie en solo. « Je crois qu’on peut assumer de choisir sa vie seule. Je crois que parfois on a conquis une forme de liberté et c’est précieux aussi, » a-t-elle affirmé, valorisant l’amitié comme une source de stabilité et de douceur. « L’amitié c’est précieux. Là, il y a une stabilité, il y a une fidélité, c’est beaucoup plus doux. Je ne dis pas que c’est idéal, mais je pense que l’on peut le revendiquer. »

découvrez aussi :   Changement de plateau pour Cyril Féraud : l'animateur remplacera Jarry dans l'émission "Tout le monde veut prendre sa place"

crédit photo : capture d’écran : France 2

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *