20 avril 2024

Inspirée d’une histoire vraie sur un scandale pharmaceutique, cette série crée le buzz

Dès votre première connexion sur Netflix cette semaine, vous tomberez sans aucun doute sur la bande-annonce de leur nouvelle série, « Painkiller ». Mais de quoi traite cette série qui agite déjà les réseaux sociaux ?

Un éclairage sur la crise des opioïdes

Si le sujet des opioïdes vous semble éloigné ou complexe, Painkiller est là pour mettre en lumière cette problématique. Depuis les années 1990, les grandes enseignes pharmaceutiques, dans l’ombre, ont poussé les professionnels de la santé à prescrire massivement des antidouleurs. Le scénario débute dans les années 1990, suivant l’ascension et la chute de Purdue Pharma, responsable de l’OxyContin, un antidouleur puissant.

Un casting de renom

La série s’est armée d’acteurs de taille. Uzo Aduba, visage familier des fans d' »Orange is the New Black », y incarne une agente du FBI déterminée. On retrouve également l’inoubliable Matthew Broderick, transformé pour l’occasion en redoutable homme d’affaires. Sans oublier Taylor Kitsch, dans la peau d’un homme tombant dans la spirale de l’addiction.

Une série à ne pas manquer ?

La crise des opioïdes aux États-Unis est un sujet délicat, avec des milliers de victimes dans son sillage. Painkiller offre une vision précise mais romancée de ce drame, équilibrant l’information avec un storytelling palpitant. Chaque épisode se démarque par le témoignage poignant d’une victime, ancrant la fiction dans la réalité tragique de la crise.

La performance d’Uzo Aduba est à souligner, tout comme celle de Broderick qui parvient à se glisser avec brio dans la peau de son personnage complexe.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *