22 juillet 2024

C à vous : ce chroniqueur recadré en direct par Anne-Elisabeth Lemoine

Le plateau de « C à vous » a été le théâtre d’un moment de gêne ce 4 juillet. Mohamed Bouhafsi, journaliste et chroniqueur, a commis une petite erreur en direct, obligeant Anne-Elisabeth Lemoine à intervenir. Retour sur cet incident qui a fait sourire les téléspectateurs.

Une soirée pleine d’émotions

Anne-Elisabeth Lemoine accueillait jeudi dernier le duo Golo et Ritchie pour la promotion de leur film éponyme, prévu en salles le 14 août. Ce long métrage, qui aborde les thèmes de la différence et de l’amitié, a suscité l’enthousiasme de Mohamed Bouhafsi. Le journaliste n’a pas tari d’éloges sur le réalisateur Ahmed Hamidi, également présent sur le plateau.

« Vous nous avez fait du bien (…) C’est un très grand film. Souvent, il y a des films qui sortent l’été… Non non, c’est un grand film et c’est une grande aventure humaine. Vous deux, vous êtes grands et vous nous transportez à travers vos vies, et c’est très émouvant, on passe du rire aux larmes, ça, je voulais juste vous le dire », a-t-il déclaré avec passion.

Mohamed Bouhafsi : une petite boulette bien rattrapée

Alors que Mohamed Bouhafsi continuait de discuter du film et des anecdotes des acteurs, il a voulu évoquer un autre projet d’Ahmed Hamidi, très attendu par le public. En effet, le réalisateur a co-écrit le film « L’Amour ouf » avec Gilles Lellouche, dont la sortie est prévue pour le 16 octobre. Bouhafsi a tenté de lancer la bande-annonce du film, mais celle-ci n’était pas encore disponible.

C’est alors qu’Anne-Elisabeth Lemoine, plus ou moins discrètement, lui a chuchoté : « c’est un off. » Réalisant son erreur, Bouhafsi a immédiatement corrigé : « oui, pardon, c’est un off » avant de poursuivre comme si de rien n’était, en évoquant l’amitié entre Ahmed Hamidi et Gilles Lellouche. « Il est très marrant, Gilles. Il est très mauvaise foi, c’est un tricheur au jeu, il est de mauvaise foi… enfin, un très bon copain, quoi ! (…) Tout ce qu’il faut pour être un bon compagnon de route », a-t-il ajouté avec un sourire.

Une complicité évidente

Malgré cette petite boulette, la complicité entre Mohamed Bouhafsi et Anne-Elisabeth Lemoine a permis de détendre l’atmosphère et les téléspectateurs ont pu apprécier la sincérité et l’humour des échanges, rendant ce moment encore plus mémorable.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *