13 juin 2024

Roland-Garros : le présentateur emblématique Laurent Luyat dérape en plein direct

Ce vendredi 31 mai 2024, Laurent Luyat, le visage emblématique de Roland-Garros depuis 2003, a connu un moment de gêne en direct sur France 2. Se pensant hors antenne, le présentateur a laissé échapper une remarque qui a surpris tout le monde.

L’interview de Jannik Sinner

Lors de la rencontre opposant l’Italien Jannik Sinner au Russe Pavel Kotov, Laurent Luyat a introduit l’interview du vainqueur réalisée par Nelson Monfort. « On va écouter l’interview de Jannik Sinner l’italien, c’était il y a quelques instants après sa victoire en trois sets face à Kotov, avec Nelson », a-t-il annoncé. Une routine bien rodée pour le journaliste, habitué à gérer les directs avec brio.

Mais c’est après cette interview que les choses ont dérapé. Se croyant hors antenne, Laurent Luyat a lâché une phrase qui n’est pas passée inaperçue : « C’est vrai, mais ça m’a bien fait chier ». La régie, réalisant l’erreur, a rapidement prévenu le présentateur qui a immédiatement présenté ses excuses : « Ah pardon ! Voilà, c’est le direct. Merci Jannik Sinner, qui va nous rejoindre autour de la table ».

découvrez aussi :   Philippe Caverivière ridiculise Raphaël Glucksmann à la TV : Léa Salamé éclate de rire

Une ambiance bon enfant malgré le dérapage

L’incident a provoqué des rires en plateau, notamment de la part de Patrick Mouratoglou, ancien entraîneur de Serena Williams, qui n’a pas pu s’empêcher de rire. « Ça vous fait rire Patrick ? », a demandé Laurent Luyat, visiblement amusé par la situation. Un commentateur a même ajouté : « Là aussi on est très admiratifs sur vos reprises d’antenne Laurent », ce à quoi Luyat a répondu : « Oui puis c’est bien parce que je n’ai pas été prévenu ».

Malgré ce petit dérapage, l’ambiance est restée détendue et professionnelle, prouvant une fois de plus que le direct réserve toujours des surprises. Laurent Luyat, avec son expérience et son charisme, a su gérer la situation avec humour et professionnalisme. Un moment qui restera sans doute dans les annales de Roland-Garros 2024.

découvrez aussi :   Philippe Caverivière ridiculise Raphaël Glucksmann à la TV : Léa Salamé éclate de rire

crédit photo : capture d’écran France 2

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *