22 juillet 2024

Mort de Françoise Hardy : Etienne Daho raconte ses derniers instants déchirants

La France est en deuil. Ce mardi 11 juin 2024, Thomas Dutronc a annoncé le décès de sa mère, l’icône des années « yéyé », Françoise Hardy, à l’âge de 80 ans, des suites d’un cancer. Alors que Thomas partageait une photo émouvante de lui enfant dans les bras de sa maman, c’est Étienne Daho, ami intime de la chanteuse, qui a révélé les détails poignants de ses derniers moments.

Etienne Daho à son chevet

Étienne Daho, qui considérait Françoise Hardy comme son idole avant de devenir son collaborateur et ami, a rendu un hommage bouleversant sur les réseaux sociaux. « Lorsque nous t’avons veillée hier tard dans la nuit, tu étais belle, apaisée », a-t-il écrit.

Il a poursuivi en évoquant le soulagement ressenti face à la fin des souffrances de la chanteuse : « Notre chagrin s’est substitué au soulagement qu’avec l’abandon de ton enveloppe terrestre tu abandonnais aussi les douleurs physiques de ces dernières années. La télé muette diffusait des images rétrospectives de ton incroyable parcours alors que tu étais allongée dans la chambre. Situation surréaliste ».

Daho a également partagé un souvenir touchant de leur complicité : « Toi qui aimais tant rire, cela t’aurait amusée. Avec toi, les situations les plus graves se terminaient souvent par des fous rires ».

Un « membre de la famille », pour Françoise Hardy

Étienne Daho a également eu des mots tendres pour Jacques Dutronc et leur fils Thomas, soulignant l’accueil chaleureux qu’il avait reçu de la part de la famille Hardy-Dutronc. « Merci d’avoir été une amie fidèle qui m’a accueilli comme un membre de ta famille avec Jacques et Thomas, alors que j’étais débutant et pour ce lien durable », a-t-il écrit.

Il a conclu son hommage en évoquant la place éternelle de Françoise Hardy dans le cœur de ses proches et de ses fans : « Aujourd’hui tu as sans doute des réponses à tes questions sur le monde d’après. Tu es partout dans l’atmosphère et tu épouses la pluie, le vent, le soleil et les éléments… Merci d’avoir été Françoise ».

Les mots d’Étienne Daho résonnent comme un dernier adieu à une artiste qui a marqué des générations par sa musique et sa personnalité unique. Françoise Hardy restera à jamais une étoile dans le firmament de la chanson française.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *