24 mai 2024

David Hallyday : ce deuil impossible qui le bouleverse encore

Le 5 décembre 2017, une date gravée dans la mémoire de millions de fans, David Hallyday perdait son père, l’iconique Johnny Hallyday. Pour honorer sa mémoire, David s’apprête à sortir « Requiem pour un fou », un album où il reprend certains des titres emblématiques du rockeur. Lors de son passage sur le plateau de Clique, sur Canal+, le 15 mai 2024, Mouloud Achour lui a posé une question poignante : « Est-ce que c’est un projet qui a aidé à faire le deuil ou est-ce qu’il fallait faire le deuil pour faire ce projet ? ». En toute transparence, David Hallyday a répondu : « Est-ce qu’on arrive à faire le deuil ? Le deuil, ça veut dire que c’est une période et qu’après c’est fini. Je pense qu’on ne fait jamais le deuil ».

Le temps apaise les choses

David Hallyday a partagé ses sentiments profonds sur le deuil de son père, affirmant que « le temps apaise les choses », mais qu’il y a toujours un manque éternel. « Il y a toujours un manque éternel qui se passe. Donc non, je pense qu’on ne fait jamais le deuil. On s’habitue, mais on ne fait jamais le deuil de quelqu’un qu’on a aimé », a-t-il confié. Ces mots résonnent avec une sincérité touchante, rappelant à quel point la perte d’un être cher peut être une épreuve interminable.

Le 28 avril 2024, dans l’émission Focus dimanche sur RTL, David avait déjà exprimé ses sentiments sur le deuil : « On parle souvent de deuil, mais moi, je ne sais pas ce que ça veut dire. Un deuil, pour moi, ça n’existe pas. Le temps apaise mais une personne te manque toute ta vie ». Dans son autobiographie « Meilleur album », parue le 23 novembre 2023, il avait précisé : « Je n’ai pas envie de partager cette douleur avec quiconque. Ce que je ressens est un bien précieux dont je n’aimerais parler, finalement, qu’avec lui. Lorsque je pense à mon père, je cherche en priorité à sauvegarder, à sanctuariser, dans les compartiments les plus sûrs de ma mémoire, ces moments partagés avec lui, exclusivement avec lui ».

Les confidences de David Hallyday sur la mort de son père

Le 21 novembre 2023, sur le plateau de C à vous, sur France 5, David Hallyday avait évoqué la difficulté de faire son deuil dans l’œil du public. « Ce qui est difficile, c’est que c’est comme une naissance en fait. C’est un moment tellement privé, alors quand on a des caméras partout… Sauf que la différence entre une naissance et la fin de vie, c’est la souffrance », avait-il expliqué. Il avait ajouté : « Quand on aimé quelqu’un, c’est déjà d’une violence inouïe de perdre quelqu’un dans ces conditions et avec des caméras partout, c’est un peu compliqué de commencer à faire son deuil. On se dit qu’il y a des choses difficiles dans la vie, il faut mettre son casque et on prend les coups ».

David Hallyday continue de porter l’héritage de son père avec une émotion palpable, rappelant à tous que le deuil est un processus complexe et personnel. Son nouvel album « Requiem pour un fou » promet d’être un hommage émouvant à Johnny Hallyday, un artiste qui a marqué des générations entières.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *