24 mai 2024

Les petites-filles de Geneviève de Fontenay agacée par les propos de Sylvie Tellier

La disparition de la grande dame de l’élégance et des concours de beauté, Geneviève de Fontenay, a été le théâtre d’une controverse qui a secoué le monde des paillettes. Les réactions après sa mort ont été nombreuses, mais c’est celle de Sylvie Tellier, figure notoire du concours Miss France, qui a particulièrement retenu l’attention.

Des hommages teintés de controverses

L’empathie exprimée par Sylvie Tellier n’a pas rencontré l’acception espérée. Son intervention auprès de BFMTV, où elle confessait être touchée par la disparition de Geneviève de Fontenay en dépit de leurs différends passés, a déclenché des remous au sein du clan de la défunte : « Geneviève est quelqu’un avec qui j’ai partagé beaucoup de choses, qui m’a appris beaucoup de choses », a-t-elle déclaré. Des mots qui ont semblé sincères mais qui ont résonné différemment aux oreilles de ceux qui connaissaient les coulisses de leur relation, notamment Agathe de Fontenay qui à froidement répondu : « Ça aurait été bien de lui dire quand elle était encore vivante ».

La réaction des petites-filles de Fontenay

Durant leur apparition dans l’émission « Face à Hanouna », Adèle et Agathe de Fontenay, les petites-filles de la défunte, ont exprimé leur mécontentement face aux propos de Sylvie Tellier « Je pense qu’elle est partie peut-être un peu seule. » Elles ont réfuté l’idée que leur grand-mère soit décédée dans la solitude, un sentiment que les mots de Tellier semblaient laisser entendre. Les jeunes femmes ont également souligné qu’elles étaient restées à ses côtés lors de ses derniers mois, confrontant ainsi publiquement l’image que certains auraient pu se faire de Geneviève de Fontenay dans ses derniers moments « Je peux vous assurer que non. On était avec elle pendant les derniers mois de sa vie […] C’était très dur d’entendre des choses comme ça : ‘Elle est morte seule’, sous-entendu, ‘abandonnée de sa famille' ».

Une disparition révélant la complexité des relations

Il est cependant impératif de rappeler que la disparue était une femme de passion, qui n’a vécu que pour la mise en lumière des Miss France et pour cette reconnaissance qui lui tenait tant à cœur. C’est son propre fils, Xavier de Fontenay, qui a confié que sa mère aurait « succombé à un arrêt cardiaque dans son sommeil », mais aussi « partie d’ennui », illustrant la dure réalité des années crépusculaires d’une vie consacrée à la célébrité.

crédit photo : capture d’écran « Face à Hanouna »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *