20 avril 2024

Cyril Hanouna furieux contre Gilles Verdez : il l’accuse de faire du « racisme de religion »

Dans le monde trépidant des personnalités et des émissions télévisées, les débats houleux sont souvent des moments télévisuels qui marquent les esprits et font couler de l’encre. Et quand il s’agit d’une confrontation entre un animateur emblématique et l’un de ses chroniqueurs, l’attente est à son comble. L’antenne de « Touche Pas à Mon Poste » ce 19 février 2024 a été le théâtre d’échanges tendus entre Cyril Hanouna et Gilles Verdez, dans une atmosphère chargée d’émotion et de révélations surprenantes.

Une émission sous haute tension

Le plateau de « Touche Pas à Mon Poste » est bien connu pour ses moments où la tension est palpable, et cette fois n’a pas échappé à la règle. L’incident, qui s’est produit en direct, a démontré une fois de plus que les coups de théâtre sont une composante essentielle du show. Cyril Hanouna, coutumier des déclarations choc, a surpris son public avec une affirmation audacieuse concernant son chroniqueur, le qualifiant de faire du « racisme de religion » et annonçant la fin de leur collaboration. « Demain, vous allez voir, c’est la fin de Gilles Verdez (…) Ce sera sa dernière émission ! Il va se sentir mal ici… Demain, soyez assis dans l’émission ! »

découvrez aussi :   Jean-Michel Maire choque les internautes à cause de sa nouvelle compagne de 24 ans plus jeune !

Il a même évoqué que des amis à lui éprouvaient une rancœur tangible envers Gilles Verdez, au point de souhaiter vouloir en ‘découdre’ avec lui, une manifestation de l’animosité que peuvent parfois générer les opinions divergentes dans l’univers de la télévision.

Les propos font des vagues

Les paroles de l’animateur ont instantanément créé un bouillonnement sur les réseaux sociaux, où les réactions de soutien et de consternation se sont mêlées, démontrant la passion des téléspectateurs pour le programme et la vie de ses intervenants. Face à cette effervescence médiatique, Cyril Hanouna a dû clarifier ses propos, mettant en lumière l’importance de la prise de responsabilité dans les médias.

Le débat s’enflamme

Au cœur de leur échange, il y avait le droit de grève, une question qui a provoqué un véritable bras de fer verbal entre les deux hommes. Gilles Verdez, souvent perçu comme le défenseur des positions moins populaires sur le plateau, a tenu tête face aux accusations, défendant avec ferveur ses points de vue. Hanouna s’est agacé à l’idée que Gilles Verdez, puisse défendre une fois de plus Anne Hidalgo. « Toi, je vais te dire, tu es contre tout ce qui se rapporte aux catholiques… Chaque fois qu’il y a un truc sur les catholiques, tu es contre… C’est horrible ! »

Réactions et conséquences

La séquence a été marquée par une série de réactions tranchées et a nécessité un retour au calme de la part de l’équipe de l’émission. Cyril Hanouna a pris soin de rassurer son public quant à la nature de ses relations avec ses collaborateurs, écartant tout malentendu et réitérant le respect mutuel qui prévaut en coulisse.

découvrez aussi :   TPMP: Valérie Benaim révèle pourquoi la collaboration avec Christophe de Dechavanne s'est terminée

crédit photo : capture d’écran TPMP

4 Comments

  • jojodu64

    Cyril HANONA il se la pète vraiment. Je ne comprends pas les raisons pour lesquelles ses chroniqueurs se laissent ainsi insulter. Il ‘a dit lui même « quand je parle on se tait !!!! » c’est souvent que Gilles VERDEZ aurait des choses censées à dire mais on lui coupe la parole constamment c’est INSUPPORTABLE. mais si ça fait le buzz c’est ce que Monsieur HANOUNA recherche. Il pourrait se remettre lui-même en question car excepté mes chéris et les « CHUT » interminables, il ne sait pas aligner deux phrases correctement.

    • tardibet

      Hanouna a malheureusement raison, G.Verdez est toujours sévère contre les catholiques, il défend plus les musulmans que les catholiques ,protestants ou autres juifs etc, quelques fois je me pose la question de son adhésion à LFI l’extrème gauche. Ce n’est peut être qu’une impression, mais à plusieurs reprises j’ai eu ce sentiment!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *