18 juin 2024

Clash sur TPMP : Hugo Manos déchaîné contre Cyril Hanouna !

Lorsque la tension monte, les téléspectateurs sont au rendez-vous. C’est ce que confirme l’ambiance électrique qui s’est installée sur le plateau de « Touche pas à mon poste » ce lundi. Les échanges houleux entre Cyril Hanouna et son chroniqueur Hugo Manos ont capté l’attention du public, mettant en lumière les envers parfois tendus de la télévision.

Tensions palpables à l’antenne

Au cœur de la tourmente, Hugo Manos s’est plaint du manque d’opportunités qui lui sont données pour s’exprimer. Il souligne une certaine partialité de l’animateur vedette en faveur de Géraldine Maillet, une autre figure de l’émission. « Il n’y a qu’elle qui parle », exprime-t-il, non sans une pointe de frustration. Cyril Hanouna, connu pour ne pas mâcher ses mots, rétorque avec une pointe d’agacement : « C’est moi qui donne la parole, tu commences à me saouler ! ». Un échange qui laissait présager que les deux protagonistes n’étaient qu’au début de leurs empoignades.

découvrez aussi :   Jean Lassalle : bientôt chroniqueur pour TPMP ?

Un dialogue de sourds?

L’intensité ne décroît pas lorsque Manos s’obstine : « Je suis désolé mais à un moment, j’aimerais bien finir une phrase ! ». Ce à quoi Hanouna réplique sèchement : « Si tu veux finir tes phrases, tu les finis chez toi ! ». Le ton est donné, et le public assiste à une réelle confrontation entre deux personnalités fortes.

Un final cinglant

Le clou de la diffusion est atteint lorsque, plus tard dans l’émission, Hugo Manos, invité à s’exprimer, choisit le silence boudeur en déclarant ne pas être d’humeur à participer. Cyril Hanouna, irrité par cette attitude, ne laisse pas filer l’occasion de clore l’incident : « Reste dans le stylisme, laisse-moi la télé ! ». Cette phrase sonnait comme une affirmation de territoire, mettant en lumière la difficulté de cohabiter dans l’univers impitoyable de la télévision.

découvrez aussi :   TPMP : Myriam Palomba vs Géraldine Maillet, le clash qui effraie les fans

La confrontation entre Hugo Manos et Cyril Hanouna démontre, une fois de plus, que l’antenne peut se transformer en arène. Au-delà de l’aspect divertissant pour l’auditoire, ces affrontements posent question sur les dynamiques de pouvoir et le respect de la parole partagée dans le monde du spectacle télévisuel.

crédit photo : capture d’écran TPMP

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *