23 mai 2024

TPMP : L’un des membre du groupe Tragédie licencié par la SNCF après son passage sur le plateau

Le monde du divertissement est souvent imprévisible, et parfois, une simple apparition télévisée peut avoir des conséquences inattendues. C’est ce qu’a découvert un membre du groupe Tragédie après son passage dans l’émission « Touche pas à mon poste ».

Tragédie : un retour marqué par la controverse

Le duo de R&B nantais, Tragédie, a marqué les esprits en 2003 avec leur hit « Hey oh ». Après une séparation en 2005, Tizy Bone a tenté de relancer le groupe en 2017 avec un nouveau membre, Hazdine Souiri, surnommé AZ. Leur passage sur le plateau de TPMP pour promouvoir leur single « Tu n’aurais jamais dû » semblait être une opportunité en or. Cependant, pour AZ, cette apparition a eu des conséquences inattendues. Vous vous demandez ce qui a bien pu se passer ?

Des conséquences professionnelles inattendues

À la surprise générale, AZ, qui était contrôleur à la SNCF, a été licencié après son passage dans l’émission. La raison ? Il était en arrêt maladie lors de sa venue sur le plateau. La cour d’appel de Lyon a tranché en faveur de la SNCF en septembre 2023, estimant qu’AZ exerçait le métier de chanteur « à titre professionnel ». Mais ce n’est pas tout : le frère d’AZ, manager du groupe et également contrôleur à la SNCF, a lui aussi été licencié. Cependant, dans son cas, la SNCF a été condamnée pour licenciement abusif.

La leçon à retenir ? Même si vous êtes sous les projecteurs, il est essentiel de rester vigilant et de bien peser les conséquences de chaque décision. Et vous, que pensez-vous de cette situation ?

crédit photo : capture d’écran émission « TPMP »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *