24 mai 2024

« Top Chef est trop long » : Stéphane Rotenberg avoue tout !

Stéphane Rotenberg se confie sur les coulisses de Top Chef : un problème récurrent pointé du doigt par les fans.

Ce mardi 14 mai, Stéphane Rotenberg, l’animateur emblématique de M6, était l’invité de l’émission Buzz TV de TV Mag et Le Figaro. À l’occasion du quinzième anniversaire de l’émission culinaire culte Top Chef, il a partagé des anecdotes croustillantes sur les débuts du programme et a abordé un sujet qui fâche : la longueur de l’émission. Retour sur ses révélations.

La peur de manquer : un problème récurrent

Depuis ses débuts en 2010, Top Chef a su conquérir le cœur des téléspectateurs avec ses défis culinaires palpitants et ses candidats talentueux. Cependant, un problème persiste et est régulièrement pointé du doigt par les fans : la longueur de l’émission. Lors de son passage à Buzz TV, Stéphane Rotenberg a été interrogé à ce sujet par la journaliste. « Parlons d’un sujet qui fâche Stéphane, la longueur de l’émission… » a-t-elle lancé, provoquant les rires de son camarade Nicolas Vollaire et de l’animateur lui-même.

Stéphane Rotenberg a expliqué que malgré les efforts pour raccourcir l’émission, la peur de manquer est omniprésente. « On y arrive pas » a-t-il avoué. Il a détaillé le processus de création de l’émission, soulignant que la crainte de ne pas avoir assez de contenu est pathologique. « Il y a un truc qui est fou, on a même retiré une épreuve. Mais la peur de manquer, c’est pathologique. On rajoute des trucs… » a-t-il confié.

L’angoisse des candidats : un ingrédient clé

L’animateur a également révélé que les moments de tension et d’angoisse des candidats sont essentiels pour créer une histoire captivante. « On a un problème, c’est qu’au moment où on crée l’émission, y’a rien à faire on se dit : ‘ah ça va être court, si jamais il se passe rien, si jamais ils réussissent tout à la perfection’ parce-qu’en fait, ce qui marche, c’est quand ils ont une angoisse ou qu’ils ratent un truc, on a une histoire. Quand la recette, elle déroule, à l’image, c’est pas si facile » a-t-il expliqué.

Malgré ce problème de longueur, Top Chef n’a jamais été « flingué en audiences » selon Stéphane Rotenberg. « C’est aussi peut-être pour ça qu’on ne se fait pas violence » pour réduire la durée de l’émission, a-t-il conclu. Les fans continuent de suivre avec passion les aventures culinaires des candidats, et l’émission reste un pilier incontournable de la télévision française.

Pour célébrer ses quinze ans, Top Chef prépare une émission spéciale où les candidats cuisineront pour une cinquantaine d’anciens participants du programme. Une occasion unique de revivre les moments forts de cette émission culte et de découvrir de nouvelles histoires savoureuses.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *