24 mai 2024

Michel Drucker adore ces deux animateurs qu’il considère comme les plus « clivants » du moment

Invité sur le plateau d’Europe 1 face à Pascal Praud ce 19 avril 2024, Michel Drucker, légende vivante de la télévision, s’est récemment exprimé sur les personnalités qui marquent le petit écran aujourd’hui et qu’il porte particulièrement dans son coeur.

Les révélations du talk-show selon Drucker

Dans une conversation engageante sur les ondes d’Europe 1, Michel Drucker a partagé son enthousiasme pour deux animateurs qu’il considère comme les étoiles montantes du format talk-show. Sans hésiter, il a attribué ce titre à Cyril Hanouna et Pascal Praud, affirmant connaître le domaine pour en parler avec justesse « les deux révélations dans les talk-shows à la télévision ces dernières années ». Drucker, avec sa sagesse habituelle, a exprimé que, bien que ces personnalités puissent être sources de divisions d’opinions, leur succès est indéniable et mérite d’être reconnu.

découvrez aussi :   Guillaume Canet incarne le personnage principal de "Ad Vitam" le nouveau thriller d'action sur Netflix

Pleins feux sur le service public

Drucker n’a pas manqué de souligner également la qualité des animateurs du service public. Léa Salamé, par exemple, a été décrite par Michel Drucker comme une journaliste de renom, saluée pour son professionnalisme et sa rigueur « Objectivement, il y a des gens très très doués. Je ne dis pas ça parce que je suis sur le service public mais Léa Salamé, c’est une pointure quand même »

Il a également loué Cyril Féraud « Il est extraordinaire. C’est une puissante montante » et Faustine Bollaert « Elle fait très bien son boulot » deux figures du service public qui, selon lui, brillent par leur talent et leur dévouement à leur métier.

La conversation a également été ponctuée d’interventions de Jean-Pierre Foucault, qui a soutenu les propos de Drucker et a ajouté sa propre perspective, valorisant l’importance de laisser le temps à la nouvelle génération de s’installer dans le paysage audiovisuel français.

découvrez aussi :   Charlotte Gainsbourg révèle un désir secret irréalisable car Yvan Attal "rejette l'idée catégoriquement"

Cet échange a laissé entrevoir une certaine mélancolie chez Pascal Praud qui, tout en reconnaissant la valeur des animateurs actuels, n’a pas pu s’empêcher de souligner qu’une certaine époque dorée de la télévision semble révolue. La question demeure ouverte : l’âge d’or de la télévision est-il vraiment terminé, ou sommes-nous simplement témoins d’une nouvelle ère en devenir ?

crédit photo : capture d’écran Europe 1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *