22 juillet 2024

Kad Merad angoissé à propos de son fils

Kad Merad, l’acteur adoré du public français, s’est récemment confié sur sa relation avec son fils Kalil, 20 ans, dans une interview poignante accordée à Télé-Loisirs. Connu pour sa discrétion concernant sa vie privée, l’acteur a ouvert son cœur et partagé ses inquiétudes de père.

Kad Merad a-t-il été un père présent pour son fils ?

Kad Merad, qui a partagé sa vie avec la parolière et écrivaine Emmanuelle Cosso de 1992 à 2012, est le père de Kalil. Dans son entretien, il a évoqué les défis auxquels son fils a dû faire face en grandissant avec un père célèbre et souvent absent. « Mon fils, c’est le fils d’un père qui voyage beaucoup, qui est célèbre, qui fait du cinéma. C’est beaucoup de handicaps pour un enfant. Mais ça s’est toujours bien passé. J’ai essayé de faire de mon mieux pour être très présent », a-t-il confié.

L’acteur a également tenu à préciser que Kalil n’a jamais eu de comportements problématiques comme le personnage de son fils dans son dernier film, Le Larbin. « Il n’a jamais fait de connerie comme ça. Et surtout je n’ai pas les moyens de ce père, je n’ai pas d’hôtel [rires], j’ai des moyens très modestes par rapport à Jean-François Casteigne qui dirige l’un des plus grands empires hôteliers de France », a-t-il ajouté avec humour.

Kad Merad parle de son expérience en tant que père

Kad Merad a également partagé ses réflexions sur la paternité, admettant qu’il n’y a pas de manuel pour être un bon père. « On n’apprend pas à être père, il n’y a pas d’école ni de formation. D’instinct j’ai surtout essayé de lui apprendre ce que mon propre père m’avait plus ou moins appris. Le respect de tout le monde. J’ai toujours vu mon père se comporter de la même manière avec des patrons et des ouvriers. C’est ce que j’ai toujours voulu inculquer à mes enfants. À mon fils, et j’en ai un deuxième qui n’est pas à moi, mais dont je m’occupe », a-t-il expliqué, faisant référence au fils de son épouse Julia Vignali, Luigi, 17 ans.

L’acteur a également souligné l’importance d’expliquer à ses enfants que la célébrité et le succès ne viennent pas du jour au lendemain. « Je leur apprends aussi que notre métier est un travail. Ce n’est pas arrivé du jour au lendemain. C’est important d’expliquer ça aux enfants parce qu’aujourd’hui on est célèbre en faisant du contenu sur Internet. Il faut vivre avec son temps. On peut ne pas être d’accord, mais on n’a pas le choix. On a une responsabilité avec les réseaux sociaux », a-t-il conclu.

un rôle de père inspiré de sa propre expérience

Pour incarner le père dans Le Larbin, Kad Merad s’est inspiré de sa propre expérience de parent. « Je suis déjà père de famille, donc ce n’était pas très compliqué », a-t-il confié. « Je n’ai pas d’enfant si capricieux ni si difficile, ni tordu ou mal élevé comme dans le film. Mais quand on est parent, il faut être vigilant avec ses enfants. Je n’ai pas eu besoin de trop me creuser la tête ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *