22 juillet 2024

Gros scandale aux législatives : Maeva Ghennam menacée et poursuivie à Marseille !

Les élections législatives de ce dimanche 30 juin ont été marquées par un taux de participation record de 67%, un chiffre inédit depuis 1986. Parmi les célébrités qui ont encouragé les Français à voter, Maeva Ghennam, influenceuse suivie par 3,2 millions d’abonnés, a fait parler d’elle pour des raisons bien différentes. La starlette marseillaise, qui a soutenu le Nouveau Front populaire, a vécu une mésaventure lors de son passage au bureau de vote, suscitant un véritable scandale.

Elle apporte son soutien au Nouveau Front Populaire

À l’instar de nombreuses personnalités influentes comme Lena Situations et Squeezie, Maeva Ghennam a utilisé sa notoriété pour inciter ses fans à voter. La jeune femme a même réalisé une vidéo avec Sébastien Delogu, l’ex-député de la septième circonscription des Bouches-du-Rhône, représentant de La France insoumise. Ce dimanche, elle a décidé de joindre la parole aux actes en se rendant dans son bureau de vote à Marseille.

Cependant, tout ne s’est pas passé comme prévu. Dans une story Instagram, Maeva Ghennam a raconté sa mésaventure. Alors qu’elle s’apprêtait à voter, un des assesseurs lui a demandé un selfie. « Et là, j’avais mon téléphone moi dans les mains, mais au moment de voter, j’avais juste mon téléphone à la main, je n’étais pas en train de me filmer », a-t-elle expliqué.

La situation a rapidement dégénéré

C’est à ce moment qu’un des assesseurs a cru que Maeva Ghennam était en train de filmer, ce qui est strictement interdit par la loi. « Et là, il fait un scandale », a-t-elle raconté. La situation a rapidement dégénéré, l’assesseur menaçant de porter plainte contre elle et d’annuler son vote. « Tu n’as pas le droit de filmer à l’intérieur en train de voter, du coup, on va porter plainte contre toi, tu ne peux pas voter », a-t-elle rapporté.

Maeva Ghennam a également mentionné que cet assesseur avait eu des altercations avec d’autres personnes tout au long de la journée. « Depuis ce matin, il se dispute avec tout le monde, la directrice du bureau de vote nous a expliqué, en fait, depuis ce matin, il cherchait les embrouilles », a-t-elle ajouté.

La starlette a conclu sa story en laissant entendre que le comportement de l’assesseur pourrait être lié à ses origines. « Et après, il y a une fille, une arabe comme moi, elle m’a expliqué pourquoi. Et là, j’ai compris, je ne peux pas expliquer pourquoi publiquement, il a fait ça. Mais je pense que vous allez comprendre. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *