24 mai 2024

Fabrice Luchini choque : « Je me suis prostitué ! »

Fabrice Luchini, l’acteur aux mille facettes, a récemment fait des révélations surprenantes lors d’une interview avec Augustin Trapenard pour Brut. À l’affiche du nouveau film de Christophe Honoré, « Marcello Mio », Luchini s’est livré sans filtre sur ses regrets et ses failles. Retour sur les confessions d’un comédien qui n’a jamais eu peur de se dévoiler.

Fabrice Luchini regrette

Lors de cette interview, Fabrice Luchini a avoué avoir des regrets concernant certaines de ses apparitions télévisées. Il a déclaré : « Moins maintenant, disons que je peux quand même supporter… Je ne me prostituerais plus comme avant. Je me suis prostitué en faisant des émissions de télévision où on me condamnait à l’hystérie ». À cette époque, chacune de ses apparitions télévisées faisait beaucoup rire ses fans, mais l’acteur reconnaît aujourd’hui qu’il n’en est pas très fier.

Luchini a expliqué à Augustin Trapenard que ces moments de « sorties de route » ne reflétaient pas la meilleure image de lui-même : « c’est pas la meilleure image que tu as de toi-même. C’est très loin de toi ». Aujourd’hui, alors qu’il joue son propre rôle au cinéma, il se défend de refaire les mêmes erreurs : « à mon âge, je ne suis pas là à faire mon numéro ». Il assure également : « Un comédien, il disparait pour être témoin du personnage dont il a la responsabilité. Un acteur témoigne de lui-même, il est rempli de lui-même ».

Vulnérable et introspectif

Interrogé sur ses débuts au Whisky à Gogo, Luchini, qui a troqué sa carrière de coiffeur pour devenir acteur, a reconnu : « La composante de tout comédien, il veut être le centre. Ça peut durer jusqu’à la fin. C’est d’abord un plaisir de vanité pure et de présomption téméraire ». Il se souvient d’ailleurs comment il a été repéré : « J’essayais d’être le centre, je dansais, comme j’avais un petit sens mimétique. J’observais les grands danseurs (…) et je dansais pas trop mal ».

Ces révélations montrent un Fabrice Luchini plus vulnérable et introspectif, loin de l’image exubérante qu’il a souvent donnée à la télévision. À 72 ans, l’acteur semble avoir trouvé une certaine paix intérieure, tout en continuant de captiver le public avec son talent unique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *