24 mai 2024

Alizé Cornet stoppe net une chroniqueuse de C à vous suite à une remarque déplacée !

Après avoir marqué l’histoire du tennis avec son palmarès impressionnant et une présence record dans les tournois du Grand Chelem, la championne française a décidé de ranger ses raquettes pour embrasser une nouvelle passion : l’écriture.

Un parcours exemplaire sur les courts

Depuis 2005, Alizé Cornet a été une figure incontournable du tennis féminin, accumulant les victoires et les performances remarquables. Avec neuf titres à son actif sur le circuit WTA et une onzième place mondiale atteinte en 2009, elle a su se hisser parmi les meilleures. Son record de 63 participations consécutives à un tournoi du Grand Chelem témoigne de sa persévérance et de son engagement sans faille dans le sport.

Alizé Cornet n’est pas seulement une athlète accomplie, elle est aussi une écrivaine dans l’âme. En 2022, elle a fait ses premiers pas dans le monde de la littérature avec la publication de son premier roman, « La Valse des Jours ». Puis, elle a confirmé son talent d’auteure avec un second ouvrage, « Ce qui manque à l’amour », paru aux éditions Albin Michel. C’est dans ce contexte qu’elle s’est retrouvée sur le plateau de « C à vous », face à des questions sur sa vie personnelle plutôt que sur sa nouvelle carrière d’écrivaine.

Une fin de carrière pour écrire, non pour materner

Interrogée sur ses désirs de maternité par Emilie Tran Nguyen, Alizé Cornet a exprimé son agacement face à cette question récurrente. « Je suis hallucinée du nombre de remarques que j’ai à ce niveau-là, » a-t-elle confié. Elle a tenu à clarifier les raisons de sa retraite sportive : « J’ai arrêté ma carrière parce que je suis arrivée au bout de mon aventure, parce que j’ai tout donné, parce que j’ai envie de commencer ce deuxième chapitre de ma vie avec l’écriture qui prend une bonne place. » Elle a également souligné la pression sociétale que subissent les femmes, y compris les athlètes, concernant la maternité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *