22 juillet 2024

Nagui va trop loin avec une candidate obligée de le recadrer

Les téléspectateurs de « N’oubliez pas les paroles » ont assisté à un moment de gêne palpable ce mercredi 10 juillet. L’animateur emblématique de l’émission, Nagui, a poussé un peu trop loin sa curiosité envers la maestro Céline, créant un véritable malaise sur le plateau.

Un interrogatoire gênant

Tout a commencé lorsque Nagui a voulu en savoir plus sur l’activité professionnelle de Céline. Pensant qu’elle « contrôlait la qualité du travail des autres », il a insisté pour qu’elle explique son métier. « Ce n’est pas exactement ça », a corrigé Céline, visiblement mal à l’aise. Mais Nagui n’a pas lâché l’affaire : « Alors racontez ce que vous faites ! »

Céline, tentant de rester vague, a répondu : « Alors, j’ai plusieurs casquettes… mais non ». Mais l’animateur, persistant, a continué : « Si racontez, on veut savoir ! » Finalement, Céline a concédé : « Il y a un petit peu d’archivages documentaires, c’est hyper important, il faut être précis, rigoureux… ». Cependant, elle a rapidement ajouté : « Je préfère ne pas trop en parler ».

Nagui en fait trop

Ne se laissant pas décourager, Nagui a alors lancé : « Pourquoi ? C’est dans les armes, dans la drogue, par rapport un truc illégal ? » Céline, de plus en plus embarrassée, a tenté de mettre fin à la conversation en expliquant qu’une partie de son travail était confidentielle. Mais Nagui a continué : « Mais donc on a envie de savoir ! Au moins le domaine. C’est confidentiel parce que ça touche quel domaine ? Je rappelle que c’est à Cholet ».

Céline, visiblement à bout, a fini par le recadrer fermement : « Non mais arrêtez ! Allez, stop stop stop ».

Un soulagement pour céline

L’émission a finalement pu commencer, au grand soulagement de Céline, qui a même réussi à remporter une nouvelle victoire, portant sa cagnotte à 93 000 euros. Une performance impressionnante qui a permis de clore cet épisode sur une note positive, malgré le malaise initial.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *