20 avril 2024

Nagui dévoile une histoire incroyable sur France Gall et Claude François

Chaque soir, Nagui, l’animateur emblématique de l’émission « N’oubliez pas les paroles », nous régale de ses anecdotes croustillantes. Mais celle qu’il a partagée récemment a de quoi étonner plus d’un fan de la chanson française.

Une victoire assombrie par une rupture

Imaginez-vous, en plein moment de gloire, recevoir une nouvelle qui vous glace le sang. C’est ce qui est arrivé à France Gall lorsqu’elle a remporté l’Eurovision en 1965 avec le titre « Poupée de cire, poupée de son ». Alors qu’elle aurait dû être sur un nuage, la chanteuse a reçu un télégramme de Claude François, son petit ami de l’époque, lui annonçant leur rupture. Nagui a décrit ce moment en disant : « Quand on annonce qu’elle gagne, elle fait une tête incroyable. Il y a zéro sourire ou un sourire de politesse ». Vous pouvez l’imaginer, cette nouvelle a été un véritable coup de massue pour la jeune chanteuse.

découvrez aussi :   Michel Drucker révèle des informations sur l'état de santé de Philippe Bouvard !

Un souvenir douloureux pour France Gall

La légende raconte que Claude François aurait déclaré à France Gall : « Tu as gagné, mais tu m’as perdu ». En 2001, la chanteuse avait elle-même évoqué cet épisode douloureux sans pour autant nommer son ex-compagnon. Elle avait confié : « Avant de me retrouver sur scène, j’ai juste eu le temps de demander à la personne qui m’accompagnait d’appeler mon petit ami à Paris. Juste après avoir chanté, on me le passe et j’entends au bout du fil : ‘Je te quitte’. J’étais effondrée. Il y avait une soirée donnée en mon honneur avec trois mille personnes et je suis restée à pleurer dans ma chambre ».

Derrière cette histoire d’amour brisée se cache pourtant une autre histoire, celle de la chanson « Comme d’habitude », écrite après cette rupture et qui est devenue un véritable hymne pour de nombreux fans. Alors, même si cette anecdote peut sembler triste, elle nous rappelle que de grandes œuvres peuvent naître des moments les plus douloureux de notre vie. Et vous, êtes-vous prêt à découvrir d’autres histoires cachées derrière vos chansons préférées ?

découvrez aussi :   Jeux Olympiques de Paris: Teddy Riner veut plus que 2 billets pour sa famille

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *