25 juillet 2024

Lea Seydoux délaissée par Timothée Chalamet en direct : Malaise sur le plateau de « Quotidien »

Dans le monde scintillant des gloires cinématographiques, chaque apparition sur les plateaux de télévision peut révéler bien plus qu’une simple promotion de film. Ces apparitions peuvent mener à des moments d’inconfort inattendus, comme ce fut le cas pour Léa Seydoux sur le plateau de « Quotidien ».

Ambiance tendue sur le plateau

Anticipant avec impatience la sortie de « Dune : partie 2 » prévue pour le 28 février, les amateurs de science-fiction retiennent leur souffle. Avec un casting de rêve, chaque personnage porte une part essentielle de l’épopée intergalactique imaginée par Frank Herbert. Dans ce cadre, Léa Seydoux, notre talentueuse compatriote, s’est trouvée au cœur d’une situation embarrassante lors de l’émission animée par Yann Barthès. L’ironie à peine fendue de son visage, elle a accepté de relever le défi lancé par l’animateur concernant son rôle de Lady Margot – celui d’être « insondable ». Elle en donne une première démonstration qui entraîne un silence chargé sur le plateau, révélant la subtilité requise pour incarner un tel caractère.

Quand les acteurs demeurent impénétrables

L’exercice s’est avéré plus complexe qu’il n’y paraissait, un jeu qui a même déstabilisé Timothée Chalamet, star du film, n’apportant finalement pas le soutien attendu à sa partenaire de scène. Il s’est retrouvé pris au dépourvu quand Barthès s’est tourné vers lui, conviant l’assistance à l’imiter. L’acteur franco-américain, n’ayant pas saisi l’essence de ce que « insondable » pouvait bien signifier dans ce contexte, s’est retrouvé quelque peu perdu. Ce fut alors à Léa Seydoux, avec un sourire lumineux, d’éclairer cette notion d' »impénétrable », bien que la réplique de Chalamet « Impénétrable, non, je ne peux pas » sonna comme l’abandon final d’un exercice qui aura décidément laissé l’assistance aussi perplexes qu’hilarés.

crédit photo : capture d’écran Quotidien TMC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *