22 juillet 2024

Kendji Girac condamné : vous ne croirez jamais ce que la justice a décidé

Le monde de la musique est en émoi après l’annonce du verdict concernant l’affaire Kendji Girac. Le chanteur, connu pour ses tubes entraînants et sa voix envoûtante, a été au cœur d’une enquête judiciaire suite à une blessure par balle. Retour sur cette affaire qui a tenu en haleine ses fans et le grand public.

Des violences conjugales évoquées

Le 22 avril 2024, Kendji Girac, 27 ans, a été admis en urgence à l’hôpital après s’être tiré dessus à Biscarrosse (Landes). La balle a perforé un poumon et causé une plaie près du cœur, nécessitant une intervention chirurgicale immédiate. Les circonstances de cet incident ont rapidement soulevé des questions, et une enquête a été ouverte.

Le procureur de Mont-de-Marsan, Olivier Janson, a révélé que les investigations avaient pris fin ce lundi 24 juin 2024. Dans un communiqué, il a précisé que l’enquête était classée sans suite. Les violences conjugales ont été longuement évoquées au cours de l’enquête. Kendji Girac avait initialement déclaré avoir voulu impressionner sa compagne, Soraya, pour éviter qu’elle ne le quitte. Cependant, il est revenu sur ses propos, affirmant ne pas avoir voulu faire pression sur elle.

Le procureur a expliqué : « Il est revenu sur ces premières déclarations, indiquant qu’au vu de son alcoolisation et de sa prise de cocaïne, il n’avait pas conscience de ce qu’il faisait avec cette arme ».

Le domicile de Kendji Girac surveillé

Soraya, la compagne de Kendji, a également pris la parole le 15 mai 2024 pour confirmer la nouvelle version des faits. Elle a déclaré qu’elle ne se considérait pas victime de violences psychologiques. « L’infraction de violences à caractère psychologique se voit donc considérée comme insuffisamment caractérisée et a aussi fait l’objet d’un classement sans suite », ont rapporté nos confrères du Parisien.

Suite à cet incident, un dispositif de sécurité renforcé a été mis en place autour de Kendji Girac et de sa famille. « L’accident a fait renforcer la sécurité autour de sa famille. Des gardes du corps les encadrent constamment et font l’objet d’une surveillance accrue à leur domicile », ont indiqué nos confrères du Nouveau Détective. Ce dispositif devrait désormais être levé.

Cette affaire, bien que classée sans suite, laisse des traces indélébiles dans la vie de Kendji Girac. Le chanteur, qui a conquis le cœur de millions de fans avec des titres comme « Color Gitano », devra désormais se reconstruire et tourner la page de cet épisode sombre de sa vie. Ses admirateurs, quant à eux, espèrent le revoir bientôt sur scène, plus fort que jamais.

3 Comments

  • Banlin

    Moi qui me suis cassé le col du fémur on n’en fit pas temps arrêtez de nous saouler avec tous vos trop payer et qui on le droit de tout faire Halte à tous ces gugusse qu’ils vivent comme ils veulent que l’on ne les prennent pas pour des dieux

  • tardibet

    Franchement, on pourrait se passer d’un chanteur comme ça! De sa première à sa dernière chanson, on dirait que c’est la même! Toujours le même style! On est loin des Sardou, Halliday, Smoll, ils avaient du talent, eux et ça ne leur montait pas à la tête!

  • DEFOSSEZ

    Dans cette affaire, il y a une chose dont on a pas parlé et qui me choque
    En effet, quand j entends parler que l’ arme était une arme de poing de calibre 11.43 je suis vraiment surpris.
    Ne faisant pas partie d un club de tir et ne possédant pas de licence de tir, cette arme ne peut venir que du grand banditisme comme l on dit, car c est du très gros calibre. La sanction pour détention illicite peut être de 75000€ d’ amende et 3 ans de prison. Excusez du peu, lol…
    Il aurait affirmé l’ avoir acquis just avant sur une brocante (lol) ? Questionné, l’ organisateur de la brocante a dit que Mr Girac n’ était pas passé sur cette brocante. Donc un gros mensonge, mais cela n’ a pas d’ importance, le tout étant de savoir si il a été sanctionné comme tout français pour cette détention illicite… La loi est faite pour TOUT le monde, star ou pas…
    Après, l’ essentiel est qu il a survécu ! souhaitons lui un bon rétablissement

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *