23 mai 2024

Karine Lemarchand, ces agriculteurs qui l’agacent

La rentrée de l’émission « l’Amour est dans le prés » se prépare doucement. Vous pourrez donc suivre les aventures de vos agriculteurs et agricultrices dans la nouvelle saison qui sera diffusée dès le 21 aout prochain. Et l’animatrice fétiche, Karine Lemarchand, s’est laissée aller à quelques commentaires sur exigences que certains candidats…

Durant les premières émissions, les agriculteurs avaient des exigences bien précises 

Auprès de nos confrères de Télé 7 jours, Karine Lemarchand s’est confiée sur cette nouvelle saison 18 qu’elle promet être pleine de rebondissements! Mais pour l’animatrice, qui n’en n’est pas à son coup d’essai, elle s’es permise de souligner que certains traits de caractères ou exigences de la part des candidats ont tendance à l’exaspérer : 

« Lors de la première saison, ils voulaient tous des blondes catholiques. Aujourd’hui, les candidats se fichent complètement de l’origine de la personne. À force de regarder l’émission, je crois qu’ils ont aussi intégré le fait que si l’on est très difficile, on peut être déçu. Ceux qui ont vraiment besoin de nous considèrent l’émission comme une dernière possibilité. De fait, ils jouent le jeu à fond. ». 

Elle a « beaucoup de mal » avec certains 

Au-delà de ces premières exigences qu’affichaient ouvertement les agriculteurs, Karine Lemarchand n’apprécient pas trop ceux qui portent trop d’attention au physique en général, nous explique-t-elle :  « Après, il y a toujours des déceptions. On est souvent déçus par les plus beaux. Moi, j’ai toujours beaucoup de mal avec ceux qui chipotent sur le physique. Alors qu’eux-mêmes, parfois, ne sont pas incroyables et qui jouent un peu. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *