22 juillet 2024

Isabelle Mergault révèle ses critères amoureux : « Un homme de mon âge, c’est trop vieux (…) moi il me faut un plus jeune »

L’amour ne connaît pas de frontières, ni de limites d’âge, selon Isabelle Mergault. La comédienne et dramaturge, forte d’une carrière aussi riche que diversifiée, n’a jamais hésité à s’exprimer librement sur ses préférences personnelles, notamment lorsqu’il s’agit de ses amours. Célèbre pour son humour incisif et son franc-parler, elle a récemment fait des confidences surprenantes sur ce qu’elle recherche en amour, révélant au passage des détails intimes de sa vie sentimentale passée.

Un retour théâtral très attendu

Isabelle Mergault fait son grand retour sur les planches avec « Le Bracelet », une pièce qu’elle a non seulement écrit, mais dans laquelle elle joue également, aux côtés de l’animateur et comédien Jean-Luc Reichmann. Ce duo prometteur aborde l’histoire d’André, un homme qui, après dix-huit ans de prison, revient chez lui avec un bracelet électronique et doit faire face à une famille qui n’est guère enthousiaste à l’idée de sa réinsertion. Un sujet complexe traité avec la touche d’humour caractéristique de Mergault.

découvrez aussi :   Julia Vignali règle ses comptes avec Harold Hessel, le qualifiant de "goujat"

La vie amoureuse selon Isabelle

Durant la promotion de la pièce dans l’émission « Quelle époque ! », la conversation a inévitablement glissé vers la vie personnelle d’Isabelle Mergault. Connue pour ne pas mâcher ses mots, la comédienne a réaffirmé sa position vis-à-vis des relations amoureuses : « Un homme de mon âge, c’est trop vieux (…) moi il me faut un plus jeune et les jeunes ne veulent pas. » Des mots qu’elle aurait précédemment prononcés, bien qu’elle ne s’en souvenait pas lorsqu’ils lui ont été rappelés. Ce commentaire audacieux reflète une préférence pour les partenaires plus jeunes, un choix assumé par l’actrice.

Des révélations croustillantes

Lors de l’émission animée par Léa Salamé, Isabelle Mergault est également revenue sur une anecdote personnelle avec Antoine Duléry, un comédien français avec qui elle a jadis entretenu une relation. L’infidélité a été un sujet abordé avec une ouverture étonnante : il semblerait que l’acte de tromper était pour elle une manière de mettre fin aux relations, une tactique dont Antoine Duléry a été victime par le passé « Je n’ai jamais su quitter un homme, je le trompe et inconsciemment je laisse des traces pour être découverte (…) Je suis très lâche ». Une révélation qui nous rappelle que derrière la façade des célébrités se cachent des histoires de cœurs et des dramas qui pourraient rivaliser avec les scénarios les plus captivants.

découvrez aussi :   Teddy Riner esquive Laurent Delahousse en live !

crédit photo : capture d’écran « Quelle Époque » France 2

1 Comment

  • caramucho

    On s’en moque royalement ! Et en plus , pour apprendre que c’est une personne lache qui n’assume pas ses séparations …… journalisme à deux centimes d’euros …… pitoyable

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *