25 juillet 2024

Eric Zemmour condamné en appel pour injures racistes envers Hapsatou Sy

L’émotion était à son comble dans les sphères médiatiques et judicaires lorsque Hapsatou Sy, l’ancienne animatrice télé a partagé sur Instagram son triomphe face à Éric Zemmour en cour d’appel. Après une première victoire en novembre 2022, elle jubile à nouveau et annonce de futures révélations qui promettent de tenir le public en haleine.

Le combat d’Hapsatou Sy

La polémique avait éclaté en 2018 sur le plateau de l’émission « Les Terriens du dimanche, » donnant lieu à une confrontation médiatique et judiciaire entre Hapsatou Sy et Éric Zemmour. Ce dernier avait alors critiqué le prénom d’Hapsatou Sy, le considérant comme une insulte à la France : « C’est votre prénom qui est une insulte à la France. La France n’est pas une terre vierge, c’est une terre avec une histoire, avec un passé. Votre prénom n’est pas dans l’histoire, vous êtes dans les tréfonds de la France ». Le partage de cet extrait sur les réseaux sociaux avait soulevé une vague d’indignation et précipité une action en justice de la part de Hapsatou Sy.

découvrez aussi :   Natasha St-Pier efface ses publications sur Instagram suite à des stories jugées "malaisantes" par le public

Triomphe judiciaire et promesse de révélations inédites

Dans un moment de sincère émotion, Hapsatou Sy s’est exprimée après la confirmation en appel de la condamnation d’Éric Zemmour. Ce dernier, reconnu coupable d’insulte publique en raison de l’origine, l’ethnie, la nation, la race ou la religion, avait été initialement condamné par le tribunal correctionnel de Paris à une amende significative, en plus de devoir couvrir les dommages et intérêts et les frais d’avocats de Hapsatou Sy.

L’animatrice a exprimé sa gratitude envers son avocat et ses soutiens, soulignant le poids de cette bataille judiciaire qui est « une grande victoire qui [la] dépasse » et d’après elle le « bout d’un long calvaire qui m’a coûté ma carrière et ma santé ». En larmes, elle a promis à ses followers de revenir vers eux avec plus de détails et de nouvelles révélations.

découvrez aussi :   Frédéric Lopez se confie sur son opération ratée : "J'ai une maladie évolutive: l'ostopongiose"

Un verdict qui résonne dans l’opinion publique

Ce nouvel épisode judiciaire confirme le premier jugement et offre à Hapsatou Sy une victoire dont l’écho est très suivi par le public, témoignant de l’impact de la parole publique sur les questions de racisme et d’intolérance dans la société française.

crédit photo : capture d’écran CNEWS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *