18 juin 2024

Cyril Hanouna furieux envers Karine Le Marchand « C’est une ineptie totale »

Au cœur de l’attention ce mois-ci, il y a eu un échange particulièrement piquant entre deux personnalités médiatiques sur une question qui touche tous les Français : devrait-on privilégier les produits du terroir malgré leurs prix parfois élevés ? La controverse a été alimentée par les propos d’une animatrice bien connue, Karine Le Marchand, et une réplique cinglante de Cyril Hanouna, figure emblématique de C8. 

Le duel des ondes

C’est sur RTL que Karine Le Marchand a exprimé son soutien aux agriculteurs en grève, évoquant la responsabilité des consommateurs dans leurs choix d’achat. « Consommez local. N’hésitez pas… Si l’on ne mange pas Français, demain, on n’aura plus le choix de manger Français, » a-t-elle affirmé, soulignant l’importance de privilégier les produits nationaux même si cela implique un coût supplémentaire pour les consommateurs.

Cyril Hanouna n’a pas tardé à répondre sur le plateau de son émission. Ses propos se sont inscrits dans une tout autre perspective, mettant en avant la difficulté pour les Français de choisir des produits locaux compte tenu de leur prix. « Karine Le Marchand, la grande défenseure des agriculteurs, est tranquillement chez elle – certainement dans son bel appartement – et incite les Français à consommer français mais il faudrait qu’elle sache un truc. C’est que le français c’est très cher (…)Dire ‘achetez français’, c’est une ineptie totale, » a lancé Hanouna, appelant plutôt à un changement au niveau gouvernemental afin de rendre les produits des agriculteurs français plus accessibles et compétitifs.

découvrez aussi :   Clash sur TPMP : Hugo Manos déchaîné contre Cyril Hanouna !

Une réplique tranchante

Hanouna a continué, attaquant directement l’attitude de Karine Le Marchand qu’il a décrite comme déconnectée des réalités économiques des ménages français. Selon lui, la plupart des Français sont contraints de choisir leurs aliments en fonction de leur budget et non de leur origine. Il a vivement critiqué la situation actuelle qui, d’après ses dires, laisse un nombre croissant de personnes sans assez de moyens pour se nourrir correctement jusqu’à la fin du mois « de plus en plus de gens n’ont plus de quoi manger dès le 11 du mois. Ils ne se demandent pas s’ils vont acheter français, hongrois ou malgaches. Ce qu’ils veulent c’est juste manger et le moins cher possible »

Cet échange a non seulement suscité une réaction chez les téléspectateurs, mettant en lumière les difficultés des agriculteurs français, mais a également ouvert le débat sur l’accès à une alimentation de qualité pour tous les Français, questionnant le rôle du gouvernement et des consommateurs dans cette dynamique économique complexe.

découvrez aussi :   Jean Lassalle : bientôt chroniqueur pour TPMP ?

Dans un pays où la gastronomie tient une place importante dans le cœur et l’assiette de ses habitants, le sujet ne manque pas de susciter les passions. L’équilibre fragile entre soutenir l’économie locale et rendre le coût de la vie abordable pour tous continue d’animer les ondes et les soirées télévisuelles, révélant les tensions et les préoccupations d’une société en quête de solidarité et de durabilité.

crédit photo : capture d’écran TPMP

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *