25 juillet 2024

Léa Salamé : sa réaction suite aux révélations de l’ex de Christophe Dechavanne

Dans un récent épisode de Touche pas à mon poste, le monde du petit écran a été secoué par des révélations pour le moins surprenantes. Une ex-compagne de Christophe Dechavanne, Nes, artiste peintre, a partagé des détails choquants sur leur relation, allant jusqu’à accuser l’animateur de comportements violents. Ces affirmations ont rapidement fait le tour des médias, suscitant une vague d’indignation et de soutien envers les personnes impliquées. Mais au-delà de ces accusations, c’est la réaction de Léa Salamé, collègue et amie de Dechavanne, qui a capté l’attention du public.

Une révélation qui fait des vagues

Les propos rapportés par Nes sur le plateau de Cyril Hanouna n’ont laissé personne indifférent. Selon elle, Dechavanne aurait eu des mots très durs envers Léa Salamé, critiquant sa manière de se comporter à l’antenne et remettant en question son professionnalisme.“Quand on regardait l’émission, il mettait tout le temps sur pause pour m’expliquer : ‘Regarde comment elle se comporte, alors que c’est moi qui fait tout le boulot ! C’est moi qui aurais dû intervenir, elle ne me laisse pas la parole !’”. Ces révélations ont non seulement ébranlé l’image de Dechavanne mais ont également mis en lumière les tensions qui peuvent exister derrière les caméras. La réaction de Léa Salamé était donc attendue avec impatience, tant par les fans que par les observateurs du milieu.

découvrez aussi :   Nouvelle plainte contre Gérard Depardieu pour agression sexuelle

La réponse de Léa Salamé

Face à cette situation délicate, Léa Salamé a choisi la voie de la diplomatie et de l’apaisement. Elle aurait eu une longue conversation téléphonique avec Christophe Dechavanne, au cours de laquelle ce dernier aurait réussi à la convaincre de son innocence. Cette décision de passer l’éponge et de soutenir Dechavanne montre la force de leur relation professionnelle et personnelle, mais soulève également des questions sur la manière dont les conflits sont gérés dans le monde impitoyable de la télévision.

crédit photo : capture d’écran « Quelle époque » France 2

1 Comment

  • CHAFOIN

    Dechavanne qui se plaindrait de L. Salamé qui « ne le laisserait pas parler » et qui lui « couperait la parole »…. Comme c’est rigolo, ceux qui regardent « Quelle Epoque », auront le plaisir de voir que c’est tout le contraire, Dechavanne et sa logorrhée insupportable qui coupe sans arrêt la parole aux invités pour montrer comme il le dit lui même « qu’il a bien étudié tout ce qui concerne cet invité ». Et il faudrait bien qu’il se mette en tête que cette émission, c’est Léa la patronne et que c’est elle qui l’a choisi pour être à ses côtés dans l’émission, pas le contraire.. ET surtout qu’il sache qu’il y a des moments, alors que nous sommes intéressés par ce que dit l’invité, qu’il ne le coupe pas sans arrêt car c’est insupportable et soûlant..

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *