24 février 2024

« C’était une manière de se détruire » Guillaume Genton revient sur ses dépenses hallucinantes

Récemment, c’est une révélation étonnante qui a été partagée par une personnalité du petit écran, lors d’une émission qui ne cesse de captiver les foules. Guillaume Genton, connu pour ses interventions dans « Touche Pas à Mon Poste » (TPMP), s’est ouvertement exprimé sur son parcours semé d’excès financiers et les conséquences qui en ont découlé.

Confessions et réajustements

Admettre ses erreurs peut s’avérer être une démarche difficile, surtout lorsque l’on évolue sous les projecteurs. Guillaume Genton nous offre alors une leçon d’humilité. Le trentenaire, autrefois habitué à un train de vie faste, s’est retrouvé face à des péripéties qui ont bousculé son existence. Avec une franchise désarmante, il a évoqué des dépenses extravagantes, s’élevant à des milliers d’euros pour des caprices éphémères. Des choix dispendieux qui se matérialisaient par la possession de multiples appartements et l’emploi de deux chauffeurs “C’était une manière de se détruire comme d’autres le font avec la drogue (…)  et moi, c’était dépenser, dépenser, dépenser, jusqu’à ne plus avoir rien ! Mais ce n’est pas grave. Et je pense que la seule personne à qui je peux en vouloir c’est moi encore une fois”. Cyril Hanouna lui a afait la remarque : “Pourquoi tu m’en a pas parlé ?” “Mais parce que j’ai géré la situation”, fut la réponse de Guillaume Genton.

découvrez aussi :   TPMP : Myriam Palomba vs Géraldine Maillet, le clash qui effraie les fans

De la démesure à la prise de conscience

Cependant, la roue tourne et les excès de Genton n’ont pas échappé à l’œil vigilant de l’administration fiscale. Affrontant deux contrôles fiscaux coup sur coup, il se vit contraint de revoir ses priorités. C’est cette épisode, associé à ce qu’il a décrit comme une « spirale de n’importe quoi », qui l’a fait atterrir des sommets de 500 mètres carrés à la réalité de 30 mètres carrés. Une mise à nue émotionnelle où la chute brutale de son style de vie a marqué un tournant, nous donnant une leçon sur l’importance d’une gestion avisée des finances et des dangers de l’excès.

Le virage vers une nouvelle vie

Les internautes n’ont pas manqué de réagir à cette confession, oscillant entre admiration pour son honnêteté et réflexions sur la difficulté de résister à la tentation des excès lorsque l’on baigne dans un environnement d’abondance. Au cœur de ce maelstrom médiatique et financier, Guillaume Genton nous fait part d’une nouvelle qui pourrait expliquer cette soudaine introspection : l’imminence de la paternité. Un changement de vie qui apporte souvent un nouveau regard sur les priorités personnelles et l’opportunité d’écrire un nouveau chapitre dans le livre de sa vie.

découvrez aussi :   Jean Lassalle : bientôt chroniqueur pour TPMP ?

crédit photo : capture d’écran TPMP

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *