20 avril 2024

Camille Cottin et Benjamin Biolay révèlent une anecdote formidable sur Jean-Jacques Goldman

Sur le plateaux de RTL ce jeudi 21 mars deux figures emblématiques du paysage culturel français, l’actrice Camille Cottin et le chanteur Benjamin Biolay, ont partagé une anecdote personnelle qui offre un nouvel éclairage sur la générosité d’un artiste très apprécié du public, Jean-Jacques Goldman.

Un geste rare et généreux

Dans l’univers du cinéma, la musique occupe une place prépondérante et peut parfois représenter un défi de taille pour les réalisateurs, surtout lorsqu’il s’agit d’obtenir les droits d’utilisation d’œuvres de grands artistes. Selon la maitresse de cérémonie du prochain Festival de Cannes « C’est toute une histoire quand les réalisateurs écrivent. Ils ont une musique en tête et après, il va y avoir une réalité, qui est : ‘Combien ça coûte ?’ ».Cependant, ce qui aurait pu être un obstacle pour Julie Navarro, réalisatrice de « Quelques jours de plus », s’est transformé en une agréable surprise grâce à la bienveillance de Jean-Jacques Goldman.

Les deux acteurs, présents sur le plateau de l’émission RTL Bonsoir, ont relevé qu’il est extrêmement coûteux d’acquérir ces droits et, pourtant, Jean-Jacques Goldman les a offerts gracieusement. Un choix dicté par son appréciation du film et l’importance qu’il accorde à son sujet « Il les a donnés parce que le film lui a plu et que le sujet lui tient à cœur. Je pense que ça vaut le coup de le dire ».

Un artiste au grand cœur

Bien connu pour sa discrétion et son éloignement des projecteurs, Jean-Jacques Goldman continue d’être une personnalité dont les actions parlent d’elles-mêmes. En rendant possible l’utilisation de sa musique sans contrepartie financière, le compositeur et chanteur prouve une fois de plus son engagement envers des causes qui lui tiennent à cœur. Cette anecdote partagée par Camille Cottin et Benjamin Biolay témoigne de l’impact et de l’empreinte qu’un artiste peut laisser, bien au-delà des scènes et des studios.

crédit photo : capture d’écran RTL

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *