20 avril 2024

Apolline de Malherbe se plaint de gagner moins que Jean-Jacques Bourdin

Sur la scène médiatique de RMC, les projecteurs sont braqués sur un changement majeur : le départ du vétéran Jean-Jacques Bourdin, et l’arrivée d’Apolline de Malherbe. Comment se positionne la nouvelle recrue face à l’énigme salariale qui plane au-dessus de son siège ?

Apolline de Malherbe : nouvelle étoile montante de RMC

L’ère post-Bourdin voit s’élever une nouvelle figure : Apolline de Malherbe. Si les relations avec son prédécesseur sont nuancées, une question reste en suspens : son salaire équivaut-il à celui de Bourdin ? Dans un récent portrait pour Libération, la journaliste dévoile certains détails, tout en gardant le mystère sur les chiffres exacts. « Elle se désole de gagner moins que Bourdin », nous révèle le quotidien.

RMC : une radio populaire en mutation

Les audiences de RMC, autrefois solides sous Bourdin, sont maintenant scrutées sous l’égide de Malherbe. Bien que la journaliste semble réussir son pari, le poids de l’héritage Bourdin pèse encore, comme en témoignent ses propres déclarations sur le changement d’orientation de la radio.

Verdict : l’écart salarial, une question toujours d’actualité

Apolline de Malherbe, malgré le succès et la confiance du public, révèle une inégalité salariale avec son prédécesseur. Cette situation, bien que courante dans le monde médiatique, rappelle que le combat pour l’égalité salariale est loin d’être terminé.

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *