25 juillet 2024

Koh-Lanta : Candide Renard victime d’agression sexuelle sur le tournage de la saison 19 de l’émission

En 2018, la saison 19 du programme emblématique de TF1 fut interrompue dans l’urgence suite à des accusations d’agression sexuelle. Candide Renard, fille du célèbre entraîneur Hervé Renard a refusé de taire son expérience mettant en cause Eddy Guyot, un autre aventurier. Le rapport initial de l’incident fut brève mais significatif, avivant la curiosité et l’indignation du public.

Les rebondissements judiciaires

Selon les récits de la jeune femme, Eddy Guyot aurait tenté de l’embrasser avant de passer sa main sous ses vêtements. La production fut tout de suite alertée et décida de mettre un terme à la production de cette saison. Candide Renard porte plainte le 13 mai 2018 et son agresseur est placée en garde à vue, puis relâche après quelques heures d’audition. En novembre 2022 ce dernier est finalement mis en examen pour ses actes et se défendent évoquant une stratégie de la jeune femme « elle a dû se dire qu’on allait juste me sortir du jeu et qu’elle allait, elle, sauver sa place. Je pense qu’elle a fait ça par stratégie. Elle savait que sa place était en danger au prochain conseil »

découvrez aussi :   Danse avec les stars : Natasha St-Pier victime de menaces de mort par Inès Reg

Une communauté en attente de réponses

Les fans du show, tout comme les familiers de ce genre de controverses médiatiques, attendent avec anxiété de voir comment cette affaire évoluera. L’annonce de ces récents développements apporte aussi son lot de questions sur l’impact de cette histoire sur les individus impliqués et sur la téléréalité elle-même, souvent scrutée pour son authenticité autant que pour sa dramaturgie.

crédit photo : capture d’écran Téléfoot

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *