18 juin 2024

Christophe Dechavanne raconte sa confrontation avec Johnny Hallyday

Christophe Dechavanne, invité sur Europe 1 ce dimanche 28 janvier pour parler de son autobiographie « Sans Transition » est revenu sur un événement qui le confronta à la légende du rock français, Johnny Hallyday.

Une rencontre initiale tumultueuse

L’histoire n’est aujourd’hui connue que grâce aux confidences livrées par Christophe Dechavanne. Tout commence un soir d’anniversaire de Pascal Obispo en 1995, où il se trouve attablé aux côtés de Johnny et Laeticia Hallyday. Les vifs éclats de rire de Laeticia, suscités par l’animation de Dechavanne, ne manquent pas d’attirer l’attention de Johnny. La légende du rock, déjà emportée par l’ambiance de la soirée, aborde Dechavanne d’une manière qui sonne comme un défi à peine voilé « Il est arrivé déjà un peu chaud. Il avait déjà commencé la soirée ailleurs. Il s’est assis à la table et tout à coup, il m’a dit des choses désagréables ». L’ancien présentateur raconte avoir eu une impression peu commune lorsqu’il a été apostrophé de façon surprenante par le rockeur: « Ah c’est vachement bien ce que tu fais en ce moment », suivi d’un ironique, « C’est pour ça que je te le dis, tu paies tes méchancetés ».

découvrez aussi :   Jade Hallyday en couple ? Cette photo qui fait exploser le web

L’escalade vers un duel évité

Les paroles échangées entre les deux hommes ne tardent pas à se charger d’une intensité conflictuelle. Johnny, pris dans un élan émotionnel, va jusqu’à menacer Dechavanne de lui « casser la gueule ». Pour éviter que la situation ne dégénère en une altercation plus sérieuse, Dechavanne opte pour la retraite stratégique. Cet événement le marquera profondément, bien qu’il admette qu’il n’a pas laissé cette tension empiéter durablement sur le respect mutuel qui a fini par s’installer entre eux.

Les ponts de la réconciliation

La mésentente entre les deux figures du spectacle français n’est, fort heureusement, pas restée un point de discorde irréversible. Les mois suivants voient Johnny Hallyday exprimer ses excuses à Dechavanne, des excuses que ce dernier accepte sans amertume. Avec le temps, une forme d’admiration mutuelle s’instaure, Dechavanne exprimant à la postérité que le personnage était, en dépit de cette altercation, « un mec gentil, adorable ». Il spéculera même sur un brin de jalousie qui aurait pu animer Johnny ce fameux soir.

découvrez aussi :   Sophie Marceau attaque Gérard Larcher "Tant qu'il y aura des hommes comme vous, nous serons toutes en danger"

crédit photo : capture d’écran Europe 1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *