28 mai 2023

Passages érotiques du livre de Bruno Le Maire : « Ça ne fait pas sérieux » pour Emmanuel Macron

Les passages érotiques du dernier livre du ministre de l’Économie, Bruno Le maire, n’en finissent plus de faire réagir, jusqu’au monde politique. Et le Président de la République Emmanuel Macron n’a pas hésité à donner clairement son point de vue.

Emmanuel Macron s’exaspère : « Et puis, ces scènes érotiques… »

Le dernier roman de Bruno Le maire est loin de passer inaperçu. Dans « Fugue américaine » (ed. Gallimard), le ministre de l’Économie se lâche sur un passage particulièrement repris dans les médias et les réseaux sociaux : « Elle me tournait le dos ; elle se jetait sur le lit ; elle me montrait le renflement brun de son anus. « Tu viens Oskar ? Je suis dilatée comme jamais », a notamment écrit le ministre.

Des mots qui n’ont pas manqué de faire réagir le président lui-même, Emmanuel Macron s’emportant contre le locataire de Bercy, selon des informations du Canard Enchaîné, qui rapporte : « Tout le monde va se demander comment le ministre de l’Économie peut écrire autant de bouquins, que des ministres publient des livres plutôt que de s’occuper de leur ministère, ça ne fait pas sérieux ».

Emmanuel Macron pointe du doigt ces passages érotiques

Des propos tranchant dans un monde politique habituellement feutré, et qu’Emmanuel Macron n’a pas hésité à commenter, de manière laconique : « Et puis, ces scènes érotiques… ». Le ministre Bruno Le Maire avait cependant anticipé toute réaction hostile, en publiant sur les réseaux sociaux : « Je suis dédié au service des Français, mais j’ai aussi appris à éveiller mon équilibre personnel (…) en ce qui me concerne j’écris (…) c’est un besoin qui vaut la peine de se lever plus tôt, de se coucher plus tard et d’y consacrer ses week-ends et ses vacances », avait-il posté sur Twitter. Pas suffisant pour calmer la colère du président, visiblement…

1 Comment

  • Jenai

    Abonné a la gériatrie depuis si longtemps, il ne connait rien d’autre… inimaginable pour le jeune vieillard !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *