27 janvier 2023

Pas de candidate ronde à Miss France ? Sylvie Tellier s’explique

Alors que l’élection semblait avoir fait un pas vers plus d’ouverture avec l’élection de Vaimalama Chaves en 2018, il semble que certains critères sont toujours primordiaux

« Le public ne vote pas pour elles »


Encore une sortie qui va faire beaucoup parler. Alors que le concours de Miss France 2023, qui se déroulera le 17 décembre 2022, est ouvert cette année aux mamans, aux tatouées et aux candidats transgenres, il est un critère sur lequel ne semble pas transiger le comité d’organisation. Dommage, car ce début d’ouverture avait été salué par de nombreux observateurs.

Alors que les 30 Miss régionales se sont envolées pour la Guadeloupe, pour leur voyage de préparation, Sylvie Tellier était de la partie, pour un déplacement qui semble être le dernier pour elle, alors qu’elle vient de rendre son tablier.

Et c’est par la voix de cette dernière, qui déjà en 2019 s’était illustrée par un maladroit « les petites filles s’identifient plus à une Vaiana qu’à une Cendrillon », qu’une nouvelle polémique risque de naître.

La désormais présidente d’honneur a accordé une interview à Paris Match, dans laquelle elle ne mâche pas ses mots : « Les candidates rondes ? Le public ne vote pas pour elles. Les Français ont des critères de beauté », a-t-elle répondu froidement. Et Sylvie Tellier n’hésite pas à enfoncer le clou : « Moi-même, je suis d’une génération où la beauté telle qu’on nous la définissait correspondait à une Isabelle Adjani, à une Cindy Crawford… et pas à une Ashley Graham ».

« Ils se disent peut-être qu’il faut conserver le critère de minceur »

Et pourtant, Diane Leyre, actuelle tenante du titre, affirme que plus personne ne fait une taille 38, et pour cause : « En région, j’ai vu des filles différentes, plus rondes, sublimes. Mais les Français n’ont pas voté pour elles. Honnêtement, je ne sais pas pourquoi ».

Et de déplorer : « En région, on perçoit ce côté chauvin, cette envie de gagner. Quand ils viennent élire une Miss, ils se disent peut-être qu’il faut conserver le critère de minceur pour aller loin, car il a toujours fonctionné. C’est dommage ».

1 Comment

  • incongru

    le public aime voter pour les « belles femmes » ! quel manque de goût !
    bon, faut revenir à « et la tendresse, bordel », dans lequel on explique que de la portée de petits chats, celui qui est gardé est le plus plaisant, tout simplement ; pourquoi ???? parce qu’il plait ! quelle porte ouverte défoncée !
    A ce stade, les sado-masos sont à élire rois ! ils donneront un autre piquant à la vie ; il y a des gens qui se font des noeuds aux neurones, c’est sur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *